Articles > A lire > Justice & police

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Enquête PISA : le choc des inégalités n’est pas une fatalité  
  Popularité 100 % : Lutter contre la désertification médicale  
  Popularité 99 % : Appel à manifester le 05 décembre 2019  
  Popularité 99 % : Réforme des retraites - Où en sommes nous ?  
  Popularité 99 % : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 19 décembre 2019  
  Popularité 79 % : 2ème rencontre Centre-Ville : du 07 au 16 Août 2019  
     

Nominations de procureurs : le Parti socialiste réclame une réelle indépendance - 17/10/2011

Communiqué de Marie-Pierre de la Gontrie, Secrétaire nationale aux Libertés Publiques et à la Justice

Nominations de procureurs : le Parti socialiste réclame une réelle indépendance

Alors que Michel Mercier rappelait vendredi son attachement à l’indépendance des magistrats, sa proposition, quelques heures à peine après son discours devant le congrès de l’Union Syndicale des Magistrats, de nommer ....son directeur de cabinet au poste de procureur de Paris venait démentir avec fracas ses belles paroles. Il y a bien loin des paroles aux actes…

Après avoir laissé ce poste sensible vacant pendant plus d’un mois, cette proposition de nomination illustre le peu de cas que fait le gouvernement de notre institution judiciaire.

Le Parti socialiste dénonce ces nominations de personnalités proches de l’exécutif, à Paris, comme à Bordeaux, alors même que les dossiers sensibles dont ces parquets ont la charge exigent au contraire d’être totalement incontestables.

Cette situation souligne la nécessité d’une nouvelle conception des rapports entre le pouvoir exécutif et l’autorité judiciaire, et la réforme des modes de nomination des magistrats du Parquet.

Dans son projet pour 2012, le Parti socialiste veut garantir l’indépendance de la magistrature pour garantir à tous une justice impartiale, notamment en modifiant la composition et en élargissant le rôle du Conseil Supérieur de la Magistrature, en imposant l’avis conforme du CSM pour la nomination de tous les magistrats du Parquet, en interdisant les instructions dans les dossiers individuels.

Ces propositions sont une première étape nécessaire pour avancer vers une justice indépendante et impartiale, aujourd’hui plus que jamais nécessaire.



  Derniers articles  
  7/04/2020 : Pour un égal accès à l’éducation pendant le confinement - 03/04/2020  
  2/04/2020 : Covid-19 : Olivier Faure réclame une « économie de guerre » face à l’épidémie - 22/03/2020  
  30/01/2020 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 06 février 2020  
  11/01/2020 : Débat retraites au Sénat : "C’était le Titanic" - 10/01/2019  
  30/12/2019 : Lutter contre la désertification médicale  
  30/12/2019 : Enquête PISA : le choc des inégalités n’est pas une fatalité  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET